Dupont & Dupont

Dupont & Dupont / Inspiration  / ACTU.FR
agence dupont dupont communication

ACTU.FR

Derrière les campagnes Cafés MéoPhildar ou Domyos de Décathlon, se cache l’Agence Dupont & Dupont. Cette petite entreprise, récemment primée lors du salon Conext, est installée à Roubaix (Nord) depuis bientôt 3 ans. A sa tête, Amandine Dupont qui, à même pas 30 ans, peut s’enorgueillir de contribuer à la réussite de grands noms.

Nul besoin d’avoir pignon sur rue à Paris pour se faire une place dans le secteur de la communication et des relations presse. « On peut être localisé dans les Hauts-de-France et opérer sur la France entière », assure la nordiste qui, en 2016, a choisi de lancer sa boîte dans la ville qui l’a vue grandir.

A Roubaix, il y a une belle implantation économique, avec des start-ups, plein d’espaces de coworking, c’est très dynamique. »

Des études entre Lille et Paris

Depuis ses bureaux installés dans l’ancienne cité textile, la jeune chef d’entreprise ambitieuse remonte le temps pour raconter son parcours à Lille Actu.

Dès 14 ans je faisais des revues de presse sans m’en rendre compte, je découpais des article que je rangeais dans un classeur. Et puis, ça m’est arrivé de faire l’animatrice radio, j’adorais parler des autres et les mettre en avant.

En 2009, avec son bac ES en poche, elle pense s’orienter vers le journalisme. Mais c’est en rencontrant une attachée de presse lors d’un défilé de mode à Roubaix que la jeune femme se dirige dans des études de communication. Elle passe son BTS licence relations presse à l’ISEG de Lille, puis un Master 1 Métiers de la rédaction et un autre Master 1 Stratégie de communication globale.

Pendant ses six années d’études, la Roubaisienne enchaîne les stages à Paris (pour les showrooms de Céline et Chanel) et Lille. Elle met aussi un pied dans la publicité pour ajouter de nouvelles compétences à son CV. A l’agence Paradox, où elle débute en alternance, elle gravit les échelons et signe son 1er CDI en tant que chef publicité.

Mais les relations publiques lui manquent et une opportunité d’affaire vient semer la petite graine de l’entrepreneuriat dans son esprit. Amandine décide de quitter son poste chez Paradox et, à l’été 2016 alors qu’elle n’a que 26 ans, lance sa propre agence.

Un métier qui a évolué

Au quotidien, Amandine Dupont aide les marques à se faire connaître auprès du grand public grâce à la diffusion de campagnes dans les médias (presse écrite, web, TV, radio). Mais depuis quelques années, le métier d’attaché de presse évolue. Il faut désormais compter sur la notoriété des influenceurs (blogueurs, youtubeurs, instagrammeurs) pour séduire une cible, parfois jeune, qui échappe aux canaux de diffusion traditionnels.

Un aspect du métier qu’Amandine Dupont a très vite intégré puisqu’elle fait partie de cette jeune génération qui préfère les stories d’Instagram aux conseils des magazines.

Lorsque j’ai créé l’agence il y a trois ans, je voyais que les blogueurs prenaient de plus en plus d’importance. J’ai donc construit deux pôles distincts : relations presse et marketing d’influence. C’est une branche du métier qui n’est pas encore maîtrisée par tout le monde, il faut bien connaître son réseau, savoir à qui tu as affaire. »

LIRE L’ARTICLE